top of page

SCHRÖTTERSBURG – Dalet


Kraut Rock / Post-Punk / Coldwave – Pologne

Bat-Cave Productions – 2021


Le prolifique groupe Polonais Schröttersburg frappait à nouveau un grand coup avec, en 2021, la sortie de l’album Dalet. On retrouve tous les éléments du trio dans cette galette… mais avec plus d’immédiateté. Je m’explique : le combo polonais nous avait habitué à des albums sombres et torturés (Je vous recommande l’écoute de Cialo, sorti en 2016 pour voir de quoi je parle) et c’est de nouveau le cas ici, mais, étrangement, on rentre plus facilement dans ce nouvel album dès la première écoute. Les précédents demandaient un temps d’adaptation, voir, quelques écoutes successives. Dalet, quant à lui, nous envoie un crochet du gauche dans la tronche avec ses deux premiers titres : « Keter » et « Bar Do ». On a ici à faire à des compositions très inspirées Post-Punk, mais avec une esthétique plus sombre, plus planante et des atmosphères étouffantes, mais sans perdre une once d’intensité.

Et c’est là toute la spécificité de ce cinquième album des Polonais, ils ont réussi le tour de force de proposer un album mettant en avant une ambiance très sombre et pourtant presque entrainante. Certains titres comme « Portrety » lorgnent carrément du côté du Deathrock avec une aisance insolente.

Les lignes rythmiques et mélodiques sont parfaitement équilibrées, le chant ultra convaincant et intense et enfin, l’écriture imparable. Aucun titre ne semble hors sujet, ils ont même tous une saveur spécifique et une bonne dose de richesse avec un traitement du son irréprochable. Rien à faire, c’est la raclée.

Schröttersburg s’autorise aussi quelques incursions dans des domaines très oppressants comme le titre « M67 » qui rappelle un peu les débuts de Skinny Puppy via son ambiance malsaine à souhait. De son côté, « Perły » donne une leçon de Post-Punk mid-tempo avec ses lignes rythmiques bourrées de toms, sa ligne de basse vrombissante et ses lignes de guitares aiguisées comme des rasoirs.

On le sent rapidement, les Polonais maîtrisent leur sujet, forts d’une expérience déjà significative. On ne peut que s’incliner devant le travail effectué tant au niveau de la composition que du traitement du son. En-tout-cas, le trio s’impose comme une force incontournable du paysage Post-Punk/Goth Polonais et se paye le luxe de sortir des albums toujours plus aboutis.

Froidement recommandé.







Comments


bottom of page