top of page

DE MARBRE – Feu de Veines


Dark Rock / Post-Punk – France

Autoproduction – 2023


La sphère des autoproductions est vraiment prolifique, et c’est toujours un plaisir de gratter dans ce domaine là. Pourtant, cette fois, c’est le groupe lui-même qui a contacté la rédaction pour nous demander un peu de promotion. N’ayant malheureusement pas toujours le temps de tout écouter, j’ai décidé de profiter d’une pause déjeuner pour donner sa chance à cet album 8 titres.

Eh bien, il aurait été dommage de ne pas se pencher dessus car il constitue une très bonne surprise qui pourrait en satisfaire beaucoup parmi vous.

La première chose qui m’a frappée, c’est qu’une bonne partie des titres sont chantés en français et que, pour une fois, cela ne m’a pas dérangé le moins du monde. J’ai d’ordinaire des difficultés à adhérer aux titres rock chantés dans notre langue (curieux me direz-vous) même si des exceptions notables existent : Asylum Party, Little Nemo… Là, cela passait comme une lettre à la poste. L’album a même été un genre de déclic pour moi et je pense que je serai maintenant plus facilement ouvert au Post-Punk/Goth francophone. Merci De Marbre ! :-D

Venons maintenant à la musique. Il s’agit d’une fusion fort pertinente entre des éléments Post-Punk (rythmiques assassines et au cordeau, basse en avant et chargée) et d’autres plus Dark-Rock (chant sombre assez costaud, parfois hurlé et guitares très puissantes). Le tout fonctionne à merveille dès les premiers titres : « Idole Invisible » constituant pour le coup une bonne porte d’entrée. Le plus sombre « Aucun Exit » qui n’est pas éloigné du métal marche aussi du tonnerre et le texte scandé par Ephts Ohm rentre dans le crâne au son d’une basse ultra présente et particulièrement virtuose. Plus tard, c’est « Sous Verre » qui surprend avec ses lignes de guitare clean simples et efficaces qui plongent directement l’auditoire dans une ambiance proche de la coldwave avec ce son si spécifique qui me rappelle même un titre de Nosferatu (UK).

Le chant est réellement qualitatif, malgré un accent anglais perfectible, cela ajoute un charme fou à l’album qui vaut vraiment le détour. Le son, les compositions, l’ambiance générale, la personnalité de la musique aussi… tout est réuni pour vous faire passer un très bon moment musical original et pertinent. Avec son premier album, De Marbre signe une entrée remarquable dans les scènes Post-Punk/Goth.

Recommandé !



65 vues0 commentaire
bottom of page