ISOLATED YOUTH - Warfare


Post-Punk - Stockholm, Suède

Fabrika Records - 2019


Si le label grec Fabrika Records est notamment connu pour avoir produit des groupes populaires comme Labannon Hanover, She Past Away et Selofan entre autres, il est intéressant de se pencher sur le reste de leur catalogue. Au rang des bonnes surprises qu'on peut y trouver, un projet suédois a immédiatement capté mon attention. Pratiquant un post-punk old-school et organique à souhait, Isolated Youth a tout du projet qui pourrait devenir une force majeure de l'underground post-punk/goth si leurs futures productions sont du niveau de ce premier EP 5 titres.

Tout du son aux mélodies de guitares en passant par le type de chant sent bon le post-punk 80's dès le premier morceau : "Oath". On glisse ensuite vers une ambiance légèrement plus cold et aérienne avec "Warfare", le titre éponyme du EP.


Étrangement, leur musique m'évoque autant Joy Division que Motorama. Isolated Youth propose en tout cas une formule assez personnelle. Ayant digéré les décennies de productions underground de différentes époques, leur musique a cette petite touche de personnalité supplémentaire qui rend son écoute intéressante.

Les mélodies de guitare au son clair assez sec se marient bien avec le jeu de basse très riche et dynamique qui à mon sens fait une bonne partie du boulot pour accrocher l'auditeur et apporter de la profondeur aux morceaux.

La voix est bien entendu un élément phare de ce EP, le chant étant particulièrement soigné avec une voix féminine, tantôt douce, souvent puissante et toujours marquante.

Globalement, ce premier EP est d'une excellente qualité, le son et la musique sont déjà très aboutis. Isolated Youth frappe fort d'entrée de jeu.

Ce EP n'a finalement que le défaut d'être un EP. Seulement 5 titres alors qu'on n'aurait pas craché sur un album complet. Mais qu'à cela ne tienne, car Warfare constitue une mise en bouche plus que convaincante pour un groupe dont il sera nécessaire de suivre l'évolution au fil des production tant son potentiel est immense.

À suivre.



7 vues0 commentaire