top of page

KURS - Muter



Cyber-Punk / Indus / Electro - Italie

Swiss Dark Nights - 2021


Tiens, Swiss Dark Nights se met à la Dark-Electro et au Cyber-Punk ! Ai-je la berlue ? Ai-je encore bu un petit coup de trop ? Pas du tout, en réalité le label a créé un sous-catalogue (SdnCyb) dédié à ce genre musical et l'album Muter des Italiens de Kurs en est la première production. Et quelle prod !

Bien que je sois plutôt un adorateur de Post-Punk et de Deathrock old-school et ultra rock, je suis directement rentré dans cet univers futuriste dark sans aucun effort. La raison en est que tout est très bien fait, tout simplement. Les sons utilisés ont été travaillés, fort bien choisis et agencés. Les différentes voix se prêtent tout à fait à cet univers musical et esthétique. Les compositions sont riches, variées et piochent des idées dans les scènes Indus, EBM, Punk, Darkwave... bref une véritable usine à idées magnifiées par le talent du musicien derrière ce projet. Mais "attendez voir"... Il s'agit de Valerio Rivieccio du groupe de Goth-Rock turinois The Coventry ! Ce type est vraiment partout. On constatera d'ailleurs avec bonheur que, quel que soit le style de musique qu'il pratique, cet artiste est toujours virtuose pour le moment.

Les compositions nous plongent dans un univers sombre, froid et futuriste du plus bel effet. On se croirait dans une version encore plus cauchemardesque de Blade Runner. Mélangeant macabre et cyber-punk, les sonorités sont très évocatrices et à ma connaissance assez uniques en leur genre. Je pense que la capacité de Valerio à réfléchir à la fois en tant que musicien et en tant qu'ingénieur du son est sans doute pour beaucoup dans la cohérence de l'ensemble. Chaque petit "bip" ou accentuation de chant est pertinent·e et la profondeur des compositions est sans cesse mise en valeur par une production de haute volée.

"Two Worlds After" est pour moi le titre qui m'a le plus mi sur mon séant avec son atmosphère dark à souhait. Mais l'album dans son ensemble a été une véritable claque. Cette dernière a été d'autant plus forte que je ne m'attendais pas du tout à apprécier ce genre musical dont je ne connais pas grand-chose.

Si d'ordinaire, le néophyte que je suis reste de marbre face à ce genre musical, cet album de Kurs m'a directement happé et tenu en haleine jusqu'à son terme. Cet album a un réel intérêt. Il est tellement réussi qu'il peut ouvrir la porte d'un univers musical différent à des personnes comme moi qui y sont étrangères.

Un MUST !






25 vues0 commentaire
bottom of page