top of page

OLD MOON - Dreamer, Sleeper


Dark Dreampop - USA, Vermont

Sister Cylinder - 2021


Quand on parle des scènes basées aux États-Unis, les mêmes tégions reviennent régulièrement : la Californie, l'Oregon avec l'incroyable scène de Portland et la région de New-York. Cependant, bien d'autres lieux accueillent des groupes projets de qualité. Le Vermont est un des états du nord-est du pays, proche de Canada et à la densité de population peu élevée par rapport à la moyenne. C'est en ces contrées que Tom Weir (seul membre d'Old Moon) est basé désormais après avoir vécu à New-York et dans le New Hampshire. L'artiste compose et enregistre en solo toutes ses productions et el label Sister Cylinder a eu l'excellente idée de soutenir ses efforts.

Dreamer, Sleeper est une compilation de deux EP : "Past Lives" et "Messenger" avec en bonus un titre inédit.

Dès la première piste : "Past Lives" on est directement dans le bain avec une accroche envoûtante, bien menée, au débit prenant. Simple et efficace, cette entrée en matière est un vrai bonheur pour les oreilles tout comme la seconde chanson : "Tyranny", très agréable à l'oreille, belle et mémorable. On a envie de se passer ces deux titres en boucle tant ils sont réussis. Les lignes de guitares permettent aux deux titres de pulvériser le mur de la pensée et vous berceront aux sons d'une douce mélancolie des plus délectables.

Le son est globalement de très bonne facture avec ce petit côté Do It Yourself qui fait le charme des productions dreampop en provenance des USA.

La seconde partie de la compile dédiée au EP "Messenger" peut éventuellement vous rappeler un groupe comme Soft Kill (originaire de Portland) avec son approche plus dark et un peu moins rêveuse. Le son plus brut donne aussi une touche plus agressive qui trouve sa pleine puissance avec le titre "Chains Of Sleep", une superbe composition aux lignes de chant bien pensées.

Le titre inédit "Stranger" est du même tonneau, de bonne facture et termine admirablement cette compilation réussie qui saura sans aucun doute trouver son public.

En conclusion, je vous recommande fortement l'écoute de cette compilation car l'artiste mérite d'être soutenu tant la qualité de son travail transparet dans chaque élément et dans chaque note. Pour ma part, je vais me pencher plus sérieusement sur le cas d'Old Moon et vous proposerai sans doute d'autres chroniques de ce projet.

Très bonne découverte.



12 vues0 commentaire

Comments


bottom of page