top of page

THE BLACK VEILS – Carnage


Goth-Rock / Rock-Indé - Italie

Icy Cold Records – 2021


Dès les premières notes de « See You At My Funeral », on sent qu’on est face à un très bon album. La production capte l’attention en un éclair. Tous les instruments sont intelligibles et liés dans un ensemble cohérent et esthétiquement bien rodé. Le groupe de Bologne n’en est pas à son coup d’essai avec ce troisième album. On sent directement une certaine aisance dans l’écriture des morceaux et tout semble avoir été travaillé et pensé avant d’être enregistré avec précision et rigueur.

Les lignes rythmiques fonctionnent terriblement bien avec cette basse vrombissante et une bonne variété dans les frappes de batterie qui donnent de la texture aux différents titres. Le début de « Rabbits » montre que The Black Veils est capable d’assumer des rythmes spécifiques et non conventionnels tout en les insérant dans un morceau accrocheur et enivrant. C’est là le cœur de la musique de The Black Veils, des compositions Rock avec beaucoup d’éléments Post-Punk/Goth mais également des incursions dans le Rock Alternatif. Le tout est savamment bien mélangé pour un résultat original et pertinent. Un titre comme « Hyenas » suffit à se rendre compte du potentiel énorme de la musique de The Black Veils qui n’est pas sans me rappeler des groupes plus confidentiels comme People Of Nothing ou en voue comme Death Bells.

N’allez pas vous imaginer que The Black Veils copie d’autres recettes à succès, au contraire, le quatuor propose une approche très personnelle et Rock des scènes Post-Punk/Goth.

Les guitares aériennes pleines de réverb marchent vraiment très bien et s’intègrent admirablement dans les compositions à la base plutôt rythmiques. Certaines mélodies simples et efficaces (« Lamourlamort » par exemple) font mouche et posent bien l’ambiance des titres. La voix est certainement l’élément le plus « Rock-Indé » et s’intègre bien avec l’ensemble instrumental. Bien que peu conventionnel, ce choix esthétique s’avère judicieux et fonctionne à merveille grâce à l’intensité de la voix et la pertinence de l’écriture des lignes de chant.

Au global, Carnage est un excellent album. Original, personnel, intense… Le disque de 9 titres a tout pour convaincre un public assez large sans sacrifier une once d’honnêteté musicale.

Très recommandé !



10 vues0 commentaire

Comments


bottom of page