THE FROZEN AUTUMN - Pale Awakening


Darkwave / New-Wave - Italie

Avantgarde Music - 2022 (sortie originelle en 1995)


Contrairement à ce qu'on pourrait penser de prime abord, la profusion de groupes de qualité en Italie ne date pas des années 2010. Les scènes Post-Punk/Goth sont prolifiques dans ce pays depuis bien longtemps (depuis l'émergence de ces scènes en fait). En 1995 sortait Pale Awekening, premier album du duo The Frozen Autumn. Considéré par beaucoup comme une production importante de la Darkwave des années 90.

Ne vous attendez pas ici à des rythmes rocks endiablés ou à un débordement d'énergie punk ; ce n'est pas le style du groupe. The Frozen Autumn évolue plutôt dans un registre très mélodique et planant (le morceau "Winter" est par exemple une très bonne porte d'entrée dans l'univers du duo). Par certains côtés, la musique des Turinois évoque les débuts de Dead Can Dance et également Depeche Mode au détour de titres comme "This Time (80's song)" et "Waiting For Nothing" pour lesquels le tempo accélère légèrement. Certaines sonorités semblent vraiment issues des musiques traditionnelles et se marient très bien avec les lignes de clavier plus synthétiques. Et le plus beau dans tout ça, c'est que les compositions conservent un aspect charnel et organique malgré les sons synthétiques de la boîte à rythmes.

La voix très envoûtante de Diego Merletto, à la fois sombre et mélodieuse, lead parfaitement les titres. En effet, même si ces derniers sont basés sur des tempos lents, imposant un débit vocal peu élevé, cette dernière reste toujours intense et prenante. Un sacré tour de force !

La plupart des morceaux évoluent dans une atmosphère gothique assez marquée et pouvant évoquer certains films d'horreur classiques de la Hammer Production et du cinéma de Lucio Fulci ou de Dario Argento (période Suspiria). Évitant brillamment tous les clichés ou mièvreries à deux balles, The Frozen Autumn livrait en 1995 un album intéressant, sombre et sérieux avec une véritable esthétique propre et un certain talent pour la création d'atmosphères sombres et lyriques.

Le label Avantgarde Music habituellement surtout connu pour son roster métal underground vraiment mortel a eu une excellente idée de rééditer cette pièce importante de l'histoire des scènes Post-Punk/Goth pour nous rappeler que les trésors italiens ont toujours une excellente saveur même plus de 25 ans après leur sortie.

Recommandé !



11 vues0 commentaire