UMBRAL - Umbral EP


Dark-Punk / Goth Rock - Mexique

Autoprod - 2020


Le Mexique est un pays régulièrement sous-estimé en matière d'underground post-punk/goth. Pourtant, de nombreux groupes de qualité existent (ou ont existé) comme Frio Y Vacio, Zotz, Cruz De Navajas... Étonnamment, c'est une scène encore très peu exposée comparée à d'autres lieux géographiques du globe.

Quoiqu'il en soit, Umbral délivre ici sa première production, un mini-album de 6 morceaux pour une durée de 15 minutes environ. Oui, c'est court, mais les Mexicains œuvrent dans un style Post-Punk/Goth Rock très très punk. Ultra directs, incisifs et rapides, les morceaux s'enchaînent et feront le bonheur des auditeur·trices en recherche de musiques sombres très rocks et débridées.


Le son est à l'image de la musique : raw, agressif, presque bourrin et cela fonctionne admirablement bien. J'aurai peine à vous citer un morceau en particulier plus que les autres tant ils sont tous marquants et prennent aux tripes instantanément. Les riffs en twin guitare : une appuyant la ligne de basse et l'autre enchaînant les parties leads rapides rappellent immanquablement Horror Vacui et d'autres formations de ce type. Les rythmiques ont toute la puissance du punk en elles, batterie et basse créant un duo à la précision diabolique. Rien n'est à laisser de côté. Le chant très punk en espagnole ravira les fans de groupes comme Tumbas (Colombie), Cruz De Navajas ou Crvel.

Une fois ce mini-album sorti en autoproduction (au format K7 s'il vous plaît) écouté, l'envie furieuse de le repasser risque de vous assaillir rapidement. Un plaisir si intense qu'on veuille y retourner immédiatement ? Voilà qui augure du bon n'est-ce pas ?

Si vous comptez mettre la main sur un exemplaire physique, sachez que la tape est limitée à 50 copies. Une prod underground ancestrale et traditionnelle comme on aimerait en voir un peu plus de temps à autre.

Pour finir, j'ai été très emballé par ce mini-album punk à souhait avec une bonne ambiance sombre et intense qui ne relâche jamais la pression. Le format court est parfaitement adapté à ce type de musique et le quart d'heure de folie contenu sur cette bande en mettra plus d'un(e) KO !

Addictif et puissant. Branlée !



10 vues0 commentaire