DATURA - Arcano Chemical


Deathrock / Post-Punk - USA

Bat-Cave Productions - 2022


Il suffit parfois d'un riff, un seul pour être conquis d'avance par un album. C'est exactement ce que j'ai expérimenté avec le riff principal de "Bloody Shores". Il ne m'en fallait pas plus pour avoir envie d'écouter tout le reste de l'album avec une attention enfiévrée.

Nous avons affaire ici à un album sorti chez Bat-Cave Production, une valeur sûre si on recherche du old-school bien intense. Datura fait honneur à la réputation de son écurie : c'est raw, intense, bourré d'énergie rock et punk. Le côté dark est bien présent également et pour peu qu'on soit en général emballé par ce style de production, on plonge dedans la tête la première.

Les éléments Deathrock et Post-Punk se mélangent admirablement bien, l'un prenant un peu plus le pas sur l'autre en fonction des morceaux ce qui donne une variété bienvenue au sein de cet univers cloisonné, cohérent et complètement maîtrisé de A à Z.

À mon sens, le son est clairement deahtorck américain post 2010 avec ses guitares bien saturées et sa basse résonnante. La voix m'évoque en revanche plus le Post-Punk, notamment la deuxième moitié des années 80. Un mélange original et efficace qui n'a de cesse de nous surprendre. "Disappointer", le troisième morceau, est pour moi assez représentatif de l'album en général : efficace, rock, légèrement entrainant sans sacrifier le côté dark.

On a également droit à des morceaux clairement orientés Deathrock rapide comme "The Chase" avec son break tonitruant ou "Sapphire" avec sa ligne de basse costaude et mémorable. D'autres morceaux plus mid-tempo comme "Orphans" apportent aussi une touche de nostalgie intéressante et l'excellente écriture fait que la plupart des titres sont au moins très bons et souvent mémorables. Pour celles et ceux préférant les atmosphères plus sombres et posées, des titres comme "Trapped" ou "Our Ship Is Lost" feront sans doute votre bonheur.

Le constat est simple, Datura manie son Deathrock/Post-Punk avec dextérité et aisance, capable de le modeler en fonction de leurs besoins sans jamais s'égarer.

Un excellent album qui montre une fois encore que le Deathrock est un style qu'on n'a pas fini de développer et qui a toute sa pertinence en 2022.

Excellent et très recommandé !



56 vues0 commentaire