top of page

LETTEN 94 - Empty Landscapes


Coldwave / Minimal Synth - Suisse

Cold Transmission Records - 2021


Letten 94, c'est un peu le genre de projet récent pour lequel la rédaction a tendance à s'enthousiasmer dès la première écoute. Cela nous plait, et on a envie d'en découvrir plus.

Ce premier EP 4 titres est une formidable occasion de se rendre compte du potentiel du duo Suisse qui frappe fort dès le début de sa carrière.

Fait intéressant, Dolorès, la voix de Letten 94 est également connue sous le nom de "Slaughterwytch" dans la scène métal et assure la basse et les chœurs dans l'excellent groupe Sacrifizer !

Le titre d'ouverture : "Empty Landscapes" se présente d'entrée de jeu comme un tube terriblement efficace rappelant parfois Lebanon Hanover (musicalement) et Winter Severity Index (voix). Une coldwave sombre, sensible et qui, si elle semble simple de prime abord, cache en réalité nombre de détails intéressants. À titre d'exemple, les quelques notes de guitare disséminées dans "Red Lights Soft Skins" ajoutent une touche de mélancolie douce particulièrement appréciable. Les sonorités électroniques fonctionnent bien pour créer ce paysage sonore austère et inquiétant.

Le point culminant de cette alchimie est à mon sens personnifié par le chant, très convainquant et le timbre de voix très dark de Dolorès qui me rappelle un peu Simona (Winter Severity Index) dans la façon de chanter mais avec des touches personnelles et un timbre encore plus grave. Les lignes de chant du refrain d'"Empty Landscapes" valent à elles seules le détour et font décoller le morceau plus vite qu'un propulseur de fusée Ariane.

Le quatrième titre : "Electric Blue", avec son approche plus dynamique, permet au EP de finir en beauté et nous laisse dans l'attente d'une suite de même qualité tant cette mise en bouche est savoureuse. On ne peut donc qu'espérer de futures réalisations par ce duo Suisse qui montre, en 4 titres, qu'il a le potentiel nécessaire pour devenir un nom important de la coldwave moderne.

Fortement recommandé.



81 vues0 commentaire

Comments


bottom of page