top of page

DIAVOL STRÂIN - Eleg​í​a del Olvido / Eleg​í​a del Horror


Darkwave / Goth-Rock - Chili

Bat-Cave Productions / Young And Cold Records - 2022


J'avais adoré l'album précédent : Todo El Caos Habita Aquí sorti en 2018 chez Young And Cold Records. Le mélange très personnel très Goth-Darkwave des chiliennes m'avais laissé transi et sans voix pendant de longues heures d'écoutes. Lorsque j'ai appris que les jeunes femmes allaient sortir un nouvel album, je l'ai attendu avec impatience. L'attente n'aura pas été veine car ce n'est pas un très bon album que Ginger Blue et Lau M ont mis en boîte, mais un véritable chef-d'œuvre !

Le chant espagnole féminin spectrale et ultra expressif plane comme une ombre au dessus des compositions virtuoses et dark à souhait. Les lignes de guitares au son spectral et les claquements impétueux de la basse sont imparables. Les rythmiques très bien construites et la structuration des morceaux nous fait comprendre directement que les chiliennes n'en sont pas à leur coup d'essai.

Le traitement sonore est tout ce qu'il y a de plus adapté à la musique : sombre, suffisamment intelligible et conservant un côté crade, il présente autant d'éléments pros que DIY. Ainsi, la musique conserve son impacte premier et raw sans être brouillonne. Une petite pépite en la matière, surtout quand les titres mettent en avant un spleen plus aérien comme "Ruinas".

Mais le point virtuose de ce nouvel album, c'est bien sûr son ambiance générale incomparable et unique en son genre. Une atmosphère sombre, froide et désespérée qui s'exprime tantôt violement : "El Reflejo De Mi Muerte", "El Ansia", "Inferno"... Ou plus subtilement au travers de morceaux plus mid-tempo comme "Lilith" ou l'excellent "Nacidas Del Fuego", longue pièce de près de 6 minutes 30 absolument délectable et représentant à elle seule le talent de composition des chiliennes. D'une manière générale, la musique de Diavol Strâin me fait un peu penser à une version beaucoup plus sombre et angoissante de Winter Severity Index au niveau de la texture de certaines lignes de guitares envoûtantes. Les deux groupes partagent d'ailleurs une qualité commune : leur univers musical et leur son est personnel et reconnaissable entre mille, gage de qualité indéniable.

La richesse des compositions est absolument bluffante et elles ne tombe jamais dans le grotesque ou le cliché. Le niveau est au contraire toujours très élevé et ce second album place la barre très TRES haut.

Outstanding !




16 vues0 commentaire
bottom of page