Interview - SHADOWHOUSE - Mai 2022



Shadowhouse est un excellent groupe que j'ai pu découvrir avec leur premier album Hand In Hand à sa sortie en format CD chez Manic Depression Records. Leur musique est savoureusement nostalgique et évocatrice. Il n'en fallait pas plus pour me donner l'envie de poser quelques questions à Shane McCauley, le fondateur du groupe originaire de Portland, Oregon.

Entretien réalisé en Mai 2022 par Xzvrey.




1/ Infernal Hailz from France Shadowhouse. Tout d'abord, est-ce que votre nouvel album Forsaken Forgotten trouve son public ? Quelles ont été vos activités ces derniers mois ?

Et bien ça va !

L'album semble avoir un écho auprès du public et les gens ont l'air de l'apprécier. En tout cas c'est ce qui m'est rapporté dans les mails et quand les gens m'en parlent en face à face.

Personnellement j'ai passé ces derniers mois à apprendre et à travailler en tant que soutien aux personnes handicapées.



2/ 7 ans séparent la sortie de vos deux albums, étiez-vous concentrés sur d'autres projets durant cette période ?
Avez-vous beaucoup tournés durant cette période ? Est-il exact que vous avez eu quelques changements de line-up durant cette période ?

Au cours de cette période, nous avons pu sortir deux singles, mais nous avons surtout travaillé sur l'album pendant tout ce temps. Nous avons eu plusieurs changements de line-up et de studios où nous avons enregistré pour le terminer.

Nous avons changé de batteur, de claviériste et de bassiste durant ce laps de temps.

Nous avons effectivement pu faire quelques petites tournées oui.




3/ Plus généralement et avec le recul, est-ce que votre second album rencontre le même succès que le précédent ?

Les critiques sont plus mitigées mais cela me rend heureux.

Je n'ai pas l'intention d'écrire deux fois le même album de toute façon.



4/ Parlons un peu de l'histoire du groupe. Quand avez-vous démarré ce projet et dans quelles conditions ?
Shadowhouse est aujourd'hui basé à Portland, Oregon, USA. Cela a-t-il toujours été le cas ?

L'année prochaine, ce sera le 10e anniversaire du groupe.

J'ai commencé le concept de ce groupe en écrivant ce que j'aimais et je continue à le faire.


Oui, Shadowhouse a toujours été basé à Portland.



5/ La ville de Portland bénéficie d'une scène post-punk/goth très développée ! Et vous en faites partie. Jouez-vous parfois avec des groupes comme The Bellicose Minds, Soft Kill, Temple ou d'autres groupes de votre région ?

Nick, le chanteur de Bellicose Minds, est comme un petit frère pour moi et nous nous connaissons depuis longtemps.

A part ça, Portland est une ville où règne une certaine mesquinerie et pleine de prises de becs auxquels je choisis de ne pas participer.



6/ Quel est votre souvenir le plus marquant en tant que groupe ? N'importe lequel fera l'affaire : répétitions, sessions d'enregistrement, concerts...

Jouer des concerts à domicile lors de notre première tournée sur la côte ouest, chaque concert était un big boom !



7/ Ok celle-ci est très classique mais qu'importe ! Parlons de vos influences : Quels groupes d'hier et d'aujourd'hui vous inspirent ? Quelques albums en particulier ?

Oula il y en a beaucoup trop pour les citer.

Bon allez je vais essayer quand même.

Je suis influencé par la musique, la littérature et le cinéma.

Concernant la musique, bien sûr des classiques comme Lowlife, The Damned ainsi que des groupes comme Terminal A avec qui nous allons tourner en Octobre 2022.

J'aime énormément les auteurs : Bradbury, Serling, Palahniuk, ce genre de littérature .

Pour les films je dirait que les réalisateurs qui m'influencent sont Romero, Kubrick et Carpenter.




8/ Plus généralement, comment avez-vous découvert les scènes post-punk/goth ? Êtes vous actifs dans l'underground par d'autres biais que Shadowhouse ? Par exemple : d'autres groupes, des zines ou émissions de radio ?

Je me suis intéressé au mouvement punk très jeune, étant en quelque sorte en rébellion contre le mouvement grunge.

J'ai joué dans un million de groupes au fur et à mesure mais à part ça, j'essaye de faire mon maximum pour aider les autres aussi souvent que faire se peut.



9/Votre deuxième album est sorti chez Icy-Cold Records. Comment êtes vous entrés en contact avec le label ? Aurons-nous la chance de vous voir sur scène en France un de ces jours ?

Je connais Jean-Louis depuis le premier album de Shadowhouse : Hand In Hand qui est sorti chez Manic Depression Records (son autre label) en CD à l'époque.

J'aimerai faire une véritable release party à Paris en Octobre 2022.



10/ En écoutant votre album de 2014 : Hand In Hand, j'ai été complètement happé par la chanson "We Don't Belong". C'est un morceau très catchy et clairement un tube. Quelle est l'inspiration de ce morceau ?
Si je regarde les paroles, je dirais que cela parle d'un rejet de la norme. Est-ce exact ?

Cette chanson peut avoir des significations différentes en fonction des gens. J'essaye de ne pas trop parler des concepts des morceaux et du sens des paroles car cela pourrait nuire à l'image que s'en font les auditeurs; ce qu'ils imaginent être le sens en sommes. Mais si tu veux vraiment savoir :

Cela parle du fait de n'appartenir à aucun lieu ni à aucune époque car j'ai grandit au milieu d'un grand nombre de personnes plus âgées. Ils étaient plutôt du genre nihilistes et ont fini par mourir.



11/ Avant que Forsaken Forgotten ne sorte, vous avez sorti le EP 7" A Year Today / Tonight, deux morceaux également présents sur l'album. Qu'est-ce qui vous a motivé à faire ce choix ?

Le fait d'avoir été sans abri pendant une minute à cause d'un vol d'identité et le fait que la personne qui ait commis cet acte s'en soit tirée et m'ait causé toutes sortes d'ennuis par la suite.

Ces deux morceaux sont effectivement présents sur l'album.



12/ Parlons un peu de la scène en général. Quel est votre sentiment à propos de de l'underground post-punk/goth ces dernières années ?

Les scènes et les gens ça va, ça vient tu sais, j'essaye de ne pas trop y penser pour être honnête.

Je l'ai fait à l'époque mais j'ai fini par trouver qu'il s'agissait d'une perte de temps.

Plus je vieilli plus la seule chose qui m'intéresse, c'est une bonne chanson.




13/ Il y a un sacré paquet de bonnes sorties chaque année. Etes-vous d'accord ? Est-ce que vous aimez chercher sur les catalogues des labels ou sur bandcamp pour trouver de bons groupes à soutenir ?

J'essaye de trouver de bon groupes mais je n'en connais pas tant que ça car je trouve qu'il y a trop de groupes qui utilisent des boîtes à rythme et qui se ressemblent trop à mon goût.

En vieillissant, je devient un peu plus difficile, je veux vraiment que les chansons me marquent et me rendent dingue comme quand j'étais jeune.



14/ Avez-vous des fanzines papier qui traitent de post-punk/goth à Portland ou aux USA ? C'est extrêmement populaire dans le milieu métal mais quasi inexistant dans l'underground post-punk/goth. Penses-tu que ce serait une bonne chose d'imprimer un zine aujourd'hui ?

Je n'en ai aucun mais quelques-uns de mes amis en avaient à une époque.

J'encourage à 100% qui que ce soit à écrire et imprimer un support qui traite de ce qu'ils aiment.

Cela ne peut pas faire de mal d'encourager les autres de créer (et ceux qui créent déjà, de les encourager à continuer surtout).



15/ Quelle est l'organisation de Shadowhouse ? Qui écrit la musique et les paroles ? Quels sont les sujets qui vous inspirent et quel genre de sujet voulez-vous aborder à l'avenir ?

Moi, (Shane McCauley) et mon guitariste, Carl Simpson, nous écrivons les morceaux ensemble.

J'ai toujours écris les paroles. Habituellement j'ai un riff et Carl aussi et on se colle à l'écriture de la chanson complète ensemble.

Parfois, il m'arrive d'écrire les morceaux entiers tout seul.

Concernant les sujet que j'aborde, je fais comme disent les auteurs : "écris à propos de ce que tu connais". Donc j'écris à propos de ma vie et de celle des personnes que je connais et qui m'influencent.


Pour la suite je dirais que j'aimerai écrire quelque chose de beau et plein d'espoir et de positivisme.



16/ Bon alors parlons de quelque chose d'essentiel dans Jeu D'Ombre : quel est votre plat préféré et votre alcool (ou soft) de prédilection ?

Ma nourriture préférée ce serait le Pad Thai ou du Pad See Ew.

En boisson : Irish boilermakers (Guinness avec un shooter de Jameson versé dedans).



17/ Avez-vous d'autres passions ? Cinéma ? Livres ? Peinture ? Histoire ? Dynamite ? Élevage de chameaux?

Ah alors j'adorerai avoir assez d'argent pour élever des chameaux, ils sont très mignons !

J'aime les films, les libres, l'art.

Je suis un gros collectionneur de films et d'art dans le genre horreur / Science-Fiction.

J'ai aussi une passion pour l'architecture victorienne américaine que le peut retrouver sur d'anciennes maisons ou dans de petits villages.



18/ Pouvez-vous nous dire qui a choisi le nom de votre groupe ?

Mon petit frère l'a trouvé.




19/ La cover de votre nouvel album est vraiment chouette. Pourquoi l'avez-vous choisi ? Qui l'a créé ?

C'est une photo assez célèbre d'une sculpture danoise.

La photo a été prise il y a fort longtemps, plus d'un siècle.

Quand je l'ai découverte, cela a instantanément résonné en moi et j'ai su que ce devait être la pochette de notre nouvel album.



20/ Voulez-vous dire quelque chose aux lecteurs·trices ? Une promo, un conseil ? (Malheureusement les insultes ne sont plus acceptées *snif*)

Si vous lisez ceci, sachez et comprenez que vous pouvez faire tout ce que vous pouvez entrevoir par la pensez et que vous voulez créer.

Vous lisez ceci car j'ai créé une chose et que des gens s'y sont intéressés.

Si je peux le faire, vous aussi.

S'il vous plait, faites quelque chose qui vous rend heureux -euse, car cela pourrait faire de notre monde un endroit bien plus accueillant.



21/ Je crois que nous sommes arrivés à la fin. Merci beaucoup d'avoir répondu à cette interview. J'espère vous voir un de ces quatre sur scène. Les derniers mots sont pour vous, je vous souhaite de bonnes ondes pour Shadowhouse.
A+

"Cheers and see you all in Europe 2022 October."

--> A plus, au plaisir de vous voir en Europe en octobre 2022.


48 vues0 commentaire