LOST ECHOES - Stars


Goth-Rock / Dreampop - USA, Oregon

Velouria Recordz - 2022


Décidemment Portland (Oregon, USA) est une ville où les projets Post-Punk/Goth poussent comme des champignons. Après avoir sorti quelques EPs et singles, le groupe lâche son premier album et on peut dire que, si le son du groupe était déjà bien développé jusqu'alors, il s'est encore un peu affirmé.

À mon sens, le groupe pratique un Rock Gothique léger et tenté d'éléments Dreampop, Shoegaze, avec des éléments de Rock Alternatif... Bon dit comme ça cela ressemble à une recette de cuisine, mais laissez moi vous éclairer : en gros, c'est du Rock avec de la réverb et un bon côté planant et parfois légèrement sombre ("Burning Soul").

Il n'y a rien à dire sur les compositions, c'est maîtrisé et pertinent, les morceaux s'écoutent bien et ne souffrent pas de longueurs ou de redites. Les arrangements sont suffisamment recherchés pour donner un peu de corps à l'ensemble sans alourdir inutilement les compos et l'album s'écoute vraiment très bien. Clairement, Stars fait partie des productions accessibles même aux néophytes du genre et aux personnes peu habitué aux ténèbres véhiculées par l'underground Post-Punk/goth.

La voix me rappelle beaucoup Soft Kill, People Of Nothing ou encore Aviaries en moins lointaine. C'est un chant léger et aérien quoiqu'évoluant dans un registre bas-médium. On se laisse complètement bercer par cette musique planante et par les mélodies de guitares très douces elles aussi, elles sembles presque immatérielles et venir d'ailleurs. La basse fait le boulot en se permettant parfois quelques finesses bienvenues ou des lignes plus post-punk percutantes ("Burning Soul" encore une fois ou "Dreaming") ou carrément vrombissante sur le titre final : "Runing Out Of Time". Mon seul regret serait peut-être lié justement à la section rythmique parfois un peu trop en retrait à mon goût, mais cela reste efficace et adapté à l'univers musical. La batterie a quand même ses moments à elle comme sur "Into The Dawn" dont le rythme, quoique répétitif, est joué d'une belle manière, avec des finesses de jeu fort sympathiques.

Tout sonne étrangement organique malgré la réverb ambiante et l'aspect très aéré des différents titres. Au final, on se retrouve à écouter tout l'album sans déplaisir et à se détendre au son des mélodies délicates distillées par le groupe.

Un chouette album pour se détendre et apprécier un moment de rêverie.



6 vues0 commentaire