top of page

THE CEMETARY GIRLZ – Opus Vitae


Deathrock / Goth-Rock – France

Manic Depression Records 2013


Aaahhh The Cemetary Girlz, voilà un nom qui sonne drôlement bien à mes oreilles et pour cause. Il y a près de 10 ans sortait leur second album, Opus Vitae, qui allait me hanter un bon moment et constitue toujours une pièce de choix que je ne me lasse pas d’écouter.

L’introduction « Les Filles Du Cimetière » pose bien l’ambiance gothique à souhait de l’album avec ses nappes de guitares et c’est parti pour une descente aux enfers sonore du plus bel effet avec « Dracula is Cannibal », bien dérangé avec des touches de cabaret malsaines à souhait. On continue la fête avec un morceau à mi-chemin entre Deathrock et Horror-Punk complètement barré : « Smoke My Brain ».

La voix d’Alien S. Pagan se révèle très efficace dans un registre Deathrock proche d’un Rozz Williams et les sons de gratte nous plongent en pleine démence. Les lignes rythmiques, basse + batterie assurent la partie stable des compositions et l’assise rythmique des titres n’est jamais mise en défaut. On pourrait parfois rapprocher la musique de Cemetary Girlz de celle d’un groupe comme Corpus Delicti… Mais en plus déglingos quand même.

On enchaîne les titres avec plaisir, ça envoie, c’est dérangé du cigare (en même temps avec des titres comme « Smoke My Brain » on s’y attendait) et l’album procure globalement un plaisir instantané qui se renouvelle au gré des écoutes.

Il est difficile de mettre des mots sur la musique de The Cemetary Girlz, car, bien qu’on retrouve des éléments classiques du Deathrock et du Rock Gothique, l’ensemble ne tombe jamais dans le cliché, car tous les titres sont bien écrits et exécutés avec sérieux et conviction. Parfois recherchée, souvent inventive, toujours pertinente, la musique du groupe français fait mouche et donne même envie de headbanger à plusieurs reprises. Aucun doute sur le fait qu’une partie des titres a le potentiel pour déclencher quelques pogos en concert (« La Mort Du Cadavre », « La Malédiction », « Funebra » ou encore « Chupacabra »).

Je ne vous cache pas que la sortie du nouveau single : « Eternal Night » (à écouter ICI) me fait espérer un nouvel album pour bientôt.

À écouter et réécouter jusqu’à ce que mort s’ensuive.



47 vues0 commentaire
bottom of page